Chargement
Love P2N

Papillons de Nuit

Annulation de L’Effet Papillons

À un mois du festival, nous sommes contraints de prendre une décision qui nous laisse un goût amer : L’Effet Papillons ne verra pas le jour. L’enthousiasme présent depuis plusieurs mois laisse maintenant place à la déception. Les regrets, eux, n’ont pas lieu d’être : tout avait été mis en œuvre pour vous proposer un événement que l’on espérait fédérateur. L’Effet Papillons était synonyme de retrouvailles après l’année blanche de 2020.

Dès le mois de novembre, nous réfléchissions à l’organisation d’un événement compatible avec les contraintes sanitaires. En janvier, nous avons décalé le festival au week-end du 20.21.22 août pour se laisser l’opportunité de l’organiser dans les meilleures conditions possibles. En février, lors de l’annonce de la tenue des festivals sous protocole strict, nous avons décidé de le maintenir, en cherchant un nouveau lieu adapté à une configuration assise et distanciée.
Dès le printemps, nous avons travaillé d’arrache-pied pour mettre en œuvre L’Effet Papillons : cinq soirées de concerts du 18 au 22 août à l’hippodrome de Villedieu-les-Poêles. La programmation complète, mêlant têtes d’affiche nationales et découvertes régionales, a été annoncée début juin. Toute la préparation (communication, logistique, technique…) a suivi, de même que les bonnes nouvelles : nous pouvions désormais faire le festival debout, sans distanciation et sans port du masque !
Toute l’équipe était mobilisée et pleine d’entrain à l’idée d’organiser enfin un festival après dix-huit mois d’incertitudes et plusieurs scénarios envisagés.

Malheureusement, six semaines après l’ouverture de la billetterie, la dégradation de la situation et la mise en place du pass sanitaire ont stoppé la dynamique des ventes et ne nous permettent pas d’envisager l’organisation de L’Effet Papillons sereinement. La prise de risque est trop importante pour l’association : fragiliser les futures éditions de P2N pour un projet qui ne fait pas écho est inenvisageable. Prendre la décision d’annuler est dure mais maintenir un événement voué à l’échec l’est davantage.

Alors, comment expliquer ce manque d’adhésion ? Les raisons sont multiples :

  • Le pass sanitaire, que les organisateurs d’événements voyaient comme une opportunité, s’est révélé être un frein majeur pour le public. L’incompréhension, la confusion liée à une mauvaise communication des pouvoirs publics, le durcissement récent du protocole, la crainte accrue des variants sont autant d’éléments dissuasifs à l’achat de billets.
  • Les comportements du public ont également été modifiés en profondeur et il est de plus en plus difficile de se projeter, même dans un avenir proche. Les résultats affichés par les premiers festivals de l’été rendent l’espoir d’un engouement de dernière minute hypothétique.
  • Tout n’est cependant pas à mettre sur le compte des contraintes sanitaires. Les changements par rapport à une édition habituelle ont peut-être été trop nombreux : nouveau lieu, nouvelles dates, format inédit, absence de camping et de forfaits 2 & 3 jours… La perspective d’une ambiance différente a dû influencer le choix des festivaliers.

Si nous n’avons pas de regrets, la déception, elle, est immense. Ne pas avoir réussi à fédérer un public que l’on pensait en manque d’événements, de culture, et plus spécifiquement de concerts est une déconvenue. Nous sommes également navrés pour les commerçants de Villedieu-les-Poêles qui se réjouissaient de l’effervescence qu’un tel événement pouvait apporter à leur territoire, de même que les collectivités et les partenaires qui nous ont soutenus pendant l’organisation du festival.
Nos pensées vont également aux prestataires qui s’étaient impliqués dans cette aventure mais aussi aux artistes, volontaires pour remonter sur scène après autant de mois d’inactivité. Enfin, la déception impacte fortement les membres de l’association qui croyaient dur comme fer à un événement qui aurait pu, aurait dû, être beau.
La désillusion est énorme mais nous préférons faire le choix de la raison, celle de vous proposer une 20ème édition de Papillons de Nuit immanquable. Rendez-vous les 3.4.5 juin 2022 sur les collines verdoyantes de Saint-Laurent-de-Cuves !

Bel été et à tantôt,

L’équipe du festival

PS : les modalités liées aux remboursements vous seront communiquées très prochainement.

Commentaires